Le jeu de jambes : ce petit truc qui fait toute la différence

 

Si vous avez déjà pris des cours de tennis, vous avez déjà entendu parler du jeu de jambes. Mais est-ce que vous l’utilisez assez lorsque vous jouez ? Non ? Et pourtant avoir un bon jeu de jambes est essentiel pour un joueur de tennis. Vous verrez que si vous le travaillez régulièrement votre niveau augmentera significativement.

 

Voici deux types de jeux de jambes que l’on peut observer au tennis :

  • Le grand jeu de jambes, que vous utilisez lorsque vous courrez vers la balle. Par exemple pour aller chercher une amortie, monter à la volée, ou tout simplement pour couvrir un maximum de terrain en un minimum de temps.

 

  • Le petit jeu de jambes, que vous faites lorsque vous vous ajustez sur la balle pour mieux la frapper.

 

 

 

La pratique :

  1. L’échauffement

Mes habitudes perso: Lors de l’échauffement (avec raquette), que ça soit en match ou à l’entrainement, je commence toujours par ne bouger que très légèrement les jambes tout en continuant à taper la balle calmement. Plus l’échauffement avance, et plus j’intensifie la cadence pour permettre à mon corps de s’habituer à l’effort. A la fin de l’échauffement, je suis alors capable de bouger de manière dynamique sur le court pour me donner à 100% !

Remarque : veillez toujours à augmenter la cadence progressivement pour ne pas brusquer votre corps et ainsi éviter les blessures.

 

  1. Progresser

D’accord bouger ses jambes c’est pénible et ça demande des efforts, mais je vous assure que cela fait toute la différence ! Lorsque je suis passé 15, j’ai fait un gros travail sur cet aspect de mon jeu et ça a payé ! A l’entrainement ce que je faisais, c’est que je me fixais toujours comme objectif de bouger à fond mes jambes, en plus du thème de la séance. Vous verrez qu’à force cela deviendra une habitude et que vous n’y penserez même plus. Bougez vos cannes et vous ferez des ravages !

 

  1. Mais au final qu’est-ce que ça va changer dans mon jeu ?

Tout ! Vous serez plus rapidement sur la balle, mieux placé et mieux ajusté, et cela vous permettra de frapper la balle plus tôt pour prendre l’avantage dans l’échange. Quel que soit votre niveau, le jeu de jambes est quelque chose d’essentiel. Les pros le travaille constamment ! La preuve avec un extrait d’une interview d’Hugo Grenier (447e mondial), sparring-partner des 8 meilleurs joueurs mondiaux lors du Masters de Londres 2016 :



Hugo Grenier – Copyright : Antoine Couvercelle Eurosport.fr

 

Les bons conseils de Tonton Boris

Lors d’une séance d’entrainement avec Novak Djokovic, Boris Becker, coach du serbe, conseille Hugo : «C’est lui qui est venu me voir. Il m’a donné deux-trois conseils. Il m’a demandé sur quoi il fallait que je m’améliore selon moi. Je lui ai répondu ‘le travail sur les jambes, surtout’. Je lui ai dit ‘et toi tu en penses quoi?’ Il m’a dit qu’il était d’accord et il trouve aussi que je ne me lâche pas assez. ‘Tu as de la puissance, il faut que tu envoies davantage’. C’était chouette d’avoir son opinion. »

 

Article écrit par Laurent Vergne, à retrouver en intégralité sur http://www.eurosport.fr/tennis/atp-world-tour-finals/2016/masters-londres-pour-hugo-grenier-sparring-partner-des-stars-du-masters-c-est-deja-noel_sto5953835/story.shtml

 

J’espère que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ! 🙂

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire