La raquette de tennis à deux manches

Si vous n’aviez jamais entendu parler de cette raquette tout droit sortie d’une autre galaxie c’est normal, elle n’a pas fait fureur dès sa sortie sur le marché. Cependant, certains joueurs comme Brian Battistone ont réussi à devenir joueur professionnel grâce à ce drôle d’outil. Alors bien sûr si vous pensiez que vous pourriez jouer en tournoi avec votre poêle TEFAL vous vous trompez légèrement, il faut tout de même faire homologuer votre raquette par la fédération internationale. Mais comme vous allez le voir, Brian a pris son courage à deux mains et a réussi à se frayer un petit chemin dans le monde du tennis professionnel.

Qui est Brian Battistone ?

Le certificat délivré par l’ITF

Brian Battistone est un joueur de tennis Américain né le 10 août 1979 à Santa Barbara en Californie. Il n’a jamais réellement fait parler de lui de par ses résultats sur le circuit professionnel mais a quand même fait quelques belles apparitions. 853e mondial en simple et 88e mondial en double à son meilleur niveau, il n’a pas eu le palmarès d’un grand joueur de tennis. Ce qui fait de lui un athlète hors du commun c’est sa raquette à deux manches. Eh oui, lorsqu’il arrive sur le circuit en 2007 on le prend pour un extraterrestre ! « Mais qui est ce mec qui joue avec une raquette de peintre ? Est-ce vraiment légal ? » Brian avait justement prévu le coup. La même année il fait homologuer sa raquette par l’ITF (International Tennis Fédération) et remporte par la suite le tournoi professionnel de double de Bâton-Rouge en Louisiane associé à son frère Dann. C’est déjà une première dans l’histoire du tennis, mais ce qui est encore plus incroyable c’est que son frère joue également avec une raquette à deux manches !

Par la suite Brian jouera l’US Open en double (2010) et remportera la même année son premier match sur le circuit principal au tournoi de Stockholm.

Pourquoi jouer avec une telle raquette?

Brian Battistone à l’US Open 2012 (Copyrights – Tenis Universal)

En principe, son inventeur le canadien Lionel Burt a conçu cette raquette pour permettre aux joueurs et joueuses de tennis de pratiquer leur sport favori le plus longtemps possible. En effet, il se rend compte que de plus en plus de joueurs de tennis se blessent à cause de déséquilibres musculaires provoqués par la répétition intensive des gestes du tennis. Il décide alors de créer cette raquette afin que les muscles soient sollicités de manière égale lors de la pratique du tennis. Cependant, Brian Battistone lui n’a pas choisi cette raquette pour ces raisons-là. En l’essayant, il réalise qu’elle lui permet de toucher des zones du court qu’il avait du mal à atteindre auparavant. Il décide alors de l’adopter en jouant coup droit comme revers des deux mains. À la volée rien ne change mais au service il modifie totalement sa technique, réalisant ainsi des sauts se rapprochant notamment de ceux d’un joueur volley ! On peut presque parler d’un service smashé. Cette technique est quelque peu inhabituelle chez un joueur de tennis mais elle fonctionne ! Elle lui permet de frapper des services à plus de 220km/h sans problème ! Enfin, ayant un jeu porté vers l’avant, cela lui convient parfaitement puisqu’il peut plus rapidement enchaîner au filet s’il le souhaite.

Peut-on encore l’acheter?

Même si cela fait un petit bout de temps qu’elle n’a pas refait surface cette raquette est toujours disponible à la vente sur le site de l’entreprise américaine Natural Tennis.

Deux modèles sont proposés :

  • La Freestyle
Copyrights – Natural Tennis

La Freestyle est le modèle le plus populaire de la marque Natural Tennis et fut utilisée par Brian Battistone lors de ses matchs sur le circuit professionnel. Elle pèse 308g, ce qui est moyennement lourd pour une raquette de tennis et est destinée à tous types de joueurs. Si vous voulez la commander il vous faudra débourser 220$ (environ 200€) ainsi que 40$ (35-36€) de frais de douane pour un envoie depuis les États-Unis soit une coquette somme de 235€ ce qui n’est tout de même pas rien… !

  • La Diamond
Copyrights – Natural Tennis

La Diamond ressemble sensiblement à sa sœur « la freestyle » mais ce qui la différencie de cette dernière se trouve au niveau des deux manches. Ils sont plus rapprochés et permettraient à son utilisateur de trouver plus facilement de la longueur dans l’échange, en coup droit comme en revers. La raquette est également plus légère avec un poids de 305g, cependant le prix ne change pas et là aussi il va falloir débourser quelques deniers de votre compte en banque ! 😉

Enfin, on peut finalement se demander si cette raquette est vraiment très efficace sur un court de tennis malgré qu’un joueur ai réussi à jouer à haut niveau sur le circuit car depuis, personne n’a réitéré un tel exploit. Pour ma part, j’aimerai énormément pouvoir essayer cette raquette et vous en faire un retour à travers une vidéo Youtube. Je vous tiendrais informé de l’avancée de ce petit projet! 😉

Merci d’avoir lu cet article ! S’il vous a plus laissez-moi un petit commentaire et abonnez-vous à ma chaîne Youtube « Louis-Emmanuel Mathis » ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire